Les secrets de Wisteria

Publié le par Ninon

les-secrets-de-Wisteria-t.1.gifElizabeth Chandler

Tome 1, Megan

Note : 5/5

Ma critique : Megan est une jeune fille adoptée. Après avoir rompu avec la mère de Megan, sa grand-mère adoptive l'invite à venir passer ses vacances chez elle. Mais alors qu'elle arrive devant la maison, Megan se rend compte qu'elle la connaît déjà ; c'est celle de ses rêves. Elle tombe amoureuse de Matt, son cousin "en quelque sorte" et se rend compte qu'il se passe des choses bien étranges, dans cette maison austère. La jeune fille serait-elle médium ? Et à qui peut-elle faire confiance ?

  C'est moi qui avais offert ce roman à ma meilleure amie, convaincue grâce aux très bonnes notes qui lui étaient attribuées. Quand j'ai commencé cette lecture, j'ai été tout de même assez sceptique car le début n'a pas l'air très palpitant. Seulement, dès que Megan, le personnage principal, arrive au manoir de sa grand-mère adoptive, j'ai eu un intérêt soudain, et je n'ai plus pu lâcher le livre. Je me demande d'ailleurs pourquoi le roman a mis a peu près 11 ans à sortir en VF... J'ai enfin compris pourquoi ma meilleure amie me parler de SHC (sortie hors du corps) et je ne suis pas prête de l'oublier ! Le livre possède un certain humour, en partie grâce à Megan, qui est un personnage amusant dont on a tout de suite envie de devenir ami et a le sens de la répartie. J'attendais d'ailleurs beaucoup de la relation Megan/Matt, qu'ils ne se jettent pas tout de suite dans les bras l'un de l'autre, et je n'ai pas été déçue.

  L'énigme est bien construite, on se demande toujours qui est le coupable. Mais le problème est quand même que l'histoire oscille entre deux aspects : noir (black moon) et policier, mais celui-ci donne un certain attrait à l'histoire. Sinon, on s'amuse à reconstituer les réincarnations, qui est qui, ce qui est plutôt facile à savoir si on s'arrête un temps et qu'on réfléchit. La personnalité et les phobies de chaque personnage forment les pièces du puzzle. J'ai lu ce roman dans la nuit et je vous dit tout de suite que ce n'est pas le genre de choses à faire car la maison étant grande, j'avais même peur d'aller aux toilettes. Oui, ce roman m'a fait complétement flipper/

  Je ne pense pas que vous serez déçu par ce roman, et j'attends avec impatience de pouvoir lire la suite.

Résumé extrait de la quarième de couverture :

La nuit dernière, j'ai revu la maison.

Je n'y suis pourtant jamais allée.

Dans mon rêve, je pousse la porte et j'entre.

Toujours.

La nuit dernière, elle était fermée à clé.

Quelqu'un voulait m'empêcher d'y accéder.

 

Aujourd'hui, je descend lentement de la voiture, les yeux rivés sur la maison.

C'est celle de mon rêve.

Pour la seconde fois en vingt-quatre heures, je monte les marches.

Cette fois, la porte s'ouvre en grand.

Le cauchemar commence.

Des héroïnes qui ne se connaissent pas.

Des jeunes filles qui n'ont rien en commun.

Sauf leur présence à Wisteria, la ville de tous les secrets.

Coûte : 14 €

18 chapitres

238 pages

Grand format

Hachette jeunesse

Sorti en 2000


Publié dans critiques

Commenter cet article