Un chien à New-York

Publié le par Ninon et Eve

unchienTor Seidler

Note : 4/5.

Ma critique : malgré un début dont je ne voyais pas l'intérêt, l'histoire est sympathique, facile à lire et imagée. Le style d'écriture est simple et pourtant agréable. Les personnages sont soient attachants, naïfs, énervants et égoïstes, les sentiments se succèdent avec facilité.

  Pourquoi parler d'un chien ? Bonne question, mais y a t-il matière à cela ? Je ne sais pas. J'ai trouvé le début sans très grand intérêt mais, dans le Queens, les choses deviennent plus intéressantes. Surtout la fin, les idées sont intéressantes et peu communes.

  Si jamais vous avez un peu de temps à tuer, vous apprécierez ce livre sympathique et naïf.

Autre avis :

Note : 5/5.

C'est un livre super parce qu'il y a de l'aventure et du suspense. J'ai bien aimé le moment où Gulliver se retrouve sur le tas d'ordures, sur un bâteau et quand il est avec les hollandais.

Résumé extrait de la quatrième de couverture :

Quel plaisir de se promener dans les rues chic de New York ! Le chien Gulliver est heureux avec son maître, un professeur tout ce qu'il y a de plus distingué. Mais quand ce dernier tombe amoureux d'une Française allergique aux chiens, rien ne va plus. Voilà l'animal abandonné aux soins d'une turbulente famille d'un quartier populaire. Un vértiable choc des cultures...

Critiques de l'édition :

Des personnages hauts en couleur, beaucoup de charme, d'humour et d'émotions... Un régal d'un bout à l'autre !

Coûte : 6, 30 €

A partir de 10 ans.

21 chapitres

202 pages.

En poche.

Sorti en 2008.

Folio junior.

challenge-jeunesse-2


Publié dans critiques

Commenter cet article